mercredi 21 avril 2021

King of Scars, tome 2 : Le règne des loups - Leigh Bardugo


King of Scars, tome 2 : Le règne des loupsLeigh Bardugo

Le roi démon. En voulant se débarrasser du démon qui sommeillait en lui, Nikolai a réveillé un mal plus terrible encore : un ennemi que tous pensaient mort, une menace pour le royaume de Ravka. Alors que son pays est encerclé par les armées de Fjerda, le jeune monarque sait qu'il devra faire appel aux ténèbres en lui s'il veut à nouveau réaliser l'impossible et sauver Ravka. La fille des éclairs et du tonnerre. Zoya Nazyalensky, générale de la Seconde Armée, connaît trop bien les ravages provoqués par la guerre. Détentrice de nouveaux pouvoirs extraordinaires, la jeune femme est prête à devenir l'arme dont son pays a besoin. Quel que soit le prix à payer. La reine des sanglots. Chargée d'une mission d'espionnage en plein territoire fjerdan, Nina pense pouvoir déstabiliser l'ennemi en s'infiltrant au plus près du pouvoir. Les motivations de l'espionne semblent cependant aller bien au-delà du simple patriotisme... Un roi. Une générale. Une espionne. Trois destins capables de façonner l'avenir d'un pays. Ou d'en provoquer la chute.

Note : 4 / 5

La bataille pour sauver Ravka continue et se termine dans ce tome 2 (alors que j'étais persuadée que c'était une trilogie !), j'en suis toute retournée ! J'ai encore besoin d'un peu de réflexion au sujet de la fin, mais dans l'ensemble j'ai vraiment beaucoup aimé !

Ce deuxième tome est très noir, la quête pour le salut de Ravka semble impossible et perdue d'avance jusqu'à la toute fin. L'intrigue est beaucoup plus lente et complexe que les autres livres du grishaverse, l'auteure laisse vraiment le temps au désespoir de bien s'implanter et ça donne une ambiance vraiment pesante mais géniale au livre. Son univers, à force qu'il s'industrialise à cause des guerres à répétition, fait vraiment peur et commence avec horreur à refléter le nôtre... A cela s'ajoute la magie qui, elle aussi, est poussée par les guerres à faire toujours plus de ravage.

Je suis toujours aussi amoureuse du style de Leigh Bardugo (celui qu'elle a depuis Six of Crows, pas l'horreur à la première personne qu'est la trilogie Grisha) Les dialogues sont ultra pétillants (j'ai arrêté de mettre des post-it aux meilleurs passages car je pouvais en mettre à chaque page !), il y énormément d'émotion tout le long du livre et les scènes de batailles sont absolument géniales !! C'est épique, il y a des punchlines à gogo et c'est juste délicieux à lire quoi !

Et puis Leigh Bardugo a vraiment joué le fan service ici, on retrouve tous les personnages du grishaverse dans ce livre, même les personnages de Six of Crows (pour mon plus grand bonheur ! qu'est ce que j'ai couiné en revoyant mon chouchou pendant quelques chapitres !) Et tous ces personnages haut en couleur et si attachants, c'est clairement le gros point fort de Leigh Bardugo. Quand je repense à leurs évolutions et à quel point j'ai appris à aimer tous ces personnages et leurs particularités... ça me fait fondre d'amour !

Mais pour pouvoir vraiment vous donner mon avis sur ce livre, j'ai besoin de le spoiler un peu. Donc si vous n'avez pas encore lu le livre, je vous déconseille de lire la suite de ma critique.

Quand je dis que TOUS les personnages du grishaverse se retrouvent, c'est vrai : on recroise Mal et Alina (même s'ils servent pas à grand chose et qu'ils apparaissent dans 2 petite scènes -et heureusement car ce ne sont pas des personnages que j'apprécie particulièrement) mais également le Darkling qui est revenu d'entre les morts dans le tome précédent. Depuis sa résurrection, j'y croyais dur comme fer à sa rédemption (qui est la raison pour laquelle je n'aime pas spécialement Alina -pour moi le Darkling pouvait être sauvé !) mais je dois dire que cette fameuse rédemption arrive comme un cheveux sur la soupe à la fin de Rule of Wolves... Pour le coup, l'évolution de ce personnage n'est pas très bien amenée et je n'ai vraiment pas compris sa décision à la fin du livre... Mais bon, c'est grâce à son action que l'on va probablement avoir de nouveaux livres dans le grishaverse autour des personnages de Six of Crows ! du coup je vais laisser ça passer ahah

Je pensais que le livre serait plus centré sur Nikolai et son monstre, mais au final il a beaucoup plus vite appris à le contrôler et à vivre avec lui que ce que je pensais (et ça fait des scènes ultra épique !) LE personnage de ce deuxième tome, c'est clairement Zoya. Zoya et SON monstre. Car depuis son retour de cet étrange endroit hors du temps où ils ont rencontrés 3 Saints pour délivrer Nikolai de son monstre, Zoya est repartie avec les pouvoirs de Juris. A Zoya il lui en a fallut du temps avant d'accepter le dragon en elle. J'avais d'ailleurs deviné la fin mais j'en suis complètement satisfaite !

Il se passe juste tellement de choses dans ce deuxième tome, le chemin parcourut est si long et les retournements de situations tellement nombreux ! Juste un dernier mot sur Nina car pour le coup j'ai rien vu arriver et je pensais qu'elle avait perdu l'amour de sa vie pour la deuxième fois (et ça m'a fait rire et pleurer à la fois, genre pas possible d'avoir autant la poisse quoi !) Mais c'est fou comme elle arrive toujours a se mettre dans des situations pas possibles, pour le coup ses aventures à elle ne sont pas terminées !

Fin de spoiler.

J'écris cette critique à chaud juste après avoir terminé le livre, j'ai le cœur vraiment gros, j'ai juste adoré et je ne m'en remets pas de toutes ces émotions. Par contre j'ai l'impression d'avoir oublié beaucoup de choses que je voulais dire. Je vais continuer à réfléchir un peu à cette lecture et si quelque chose me revient je l'ajouterais. En tout cas j'en reviens pas de l'aventure que nous fait vivre Leigh Bardugo avec son grishaverse. C'est juste tellement puissant !! Maintenant, la série a intérêt à gérer !


King of Scars, tome 2 : Le règne des loups
18,90€ / sortie en France le 26/05/21 / 9782408013745


Découvrez mes critiques de tous les livres du grishaverse :


**********










Aucun commentaire:

Publier un commentaire