mercredi 20 mai 2020

❤ Le Prieuré de l'Oranger - Samantha Shannon


Le Prieuré de l'Oranger - Samantha Shannon

Un monde divisé. Un reinaume sans héritière. Un ancien ennemi s'éveille. La maison Berethnet règne sur l'Inys depuis près de mille ans. La reine Sabran IX qui rechigne à se marier doit absolument donner naissance à une héritière pour protéger son reinaume de la destruction, mais des assassins se rapprochent d'elle... Ead Duryan est une marginale à la cour. Servante de la reine en apparence, elle appartient à une société secrète de mages. 
Sa mission est de protéger Sabran à tout prix, même si l'usage d'une magie interdite s'impose pour cela. De l'autre côté de l'Abysse, Tané s'est entraînée toute sa vie pour devenir une dragonnière et chevaucher les plus impressionnantes créatures que le monde ait connues. Elle va cependant devoir faire un choix qui pourrait bouleverser son existence. Pendant que l'Est et l'Ouest continuent de se diviser un peu plus chaque jour, les sombres forces du chaos s'éveillent d'un long sommeil... 
Bientôt, l'humanité devra s'unir si elle veut survivre à la plus grande des menaces.

Note :  coup de cœur

Le Prieuré de l'Oranger a eu un succès fou lors de sa sortie. On voyait ce livre littéralement partout et tout le monde n'en disait que du bien. J'en attendais donc beaucoup et je n'ai vraiment pas été déçue !

Mais par où commencer ? Ce livre est tellement dense, l'aventure est tellement longue et épique, les personnages évoluent tellement qu'il est difficile de savoir par quoi débuter. En tout cas, je suis tout de suite tombée amoureuse de l'univers. C'est de la fantasy assez classique à la Game of Thrones avec des rivalités entre les différents pays aux cultures très différentes, des complots politiques et surtout : des dragons !

Des dragons, nous découvrons très vite qu'il y en a des bons et des mauvais. Le récit est d'ailleurs centré autour d'une figure maléfique, the Nameless One, que les différents protagonistes de l'histoire vont devoir combattre ensemble. Ce fire-breather démoniaque a été enchaîné il y a plus de cent ans, mais son retour semble imminent et cela va changer le monde.

Depuis sa première apparition, c'est de nombreuses cultures qui ont été construites autour de son bannissement. A l'ouest, nous avons Inys, un royaume dont les dirigeantes se proclament descendantes de Cleolind, celle qui a scellé the Nameless One. Leur religion autour des sept vertus encourage la haine envers tous les dragons. Le royaume d'Yscalin quant à lui, vénère le dragon maléfique et prépare son retour. Toujours à l'ouest, nous avons également le domaine qui a donné son nom au livre : le Prieuré de l'Oranger et ses secrets. A l'est, de l'autre côté de l'Abyss où a été scellé the Nameless One, nous avons les adorateurs des dragons (des vrais dragons). Si les fire-breathers sont affiliés au feu, les dragons sont eux affiliés à l'eau. Sur l'île du royaume de Seiiki, de nombreux habitants s'entraînent toute leur vie pour espérer devenir des chevaucheurs de dragons et protéger le monde des fire-breathers.

Tout cela nous l'apprenons grâce aux nombreux personnages que l'auteure nous fait suivre. Le livre est vraiment très complexe au début, il faut garder la carte du monde à portée de mains. Nous alternons entre l'est et l'ouest qui ont chacun plusieurs personnages importants. A l'ouest nous suivons Ead qui a été envoyée par le Prieuré afin de protéger Sabran, la reine d'Inys ; et Loth qui a été exilé au royaume draconique d'Yscalin pour avoir été trop proche de cette dernière. A l'est nous avons Tané qui s'entraîne pour devenir la cavalière d'un dragon ; et Niclays Roos, un alchimiste, banni à Orisima pour avoir déçu Sabran. J'ai adoré tous ces personnages, tous ! Même les plus belliqueux, ceux qui mériteraient qu'on les déteste ! Samathan Shannon arrive tellement bien à nous mettre dans la peau de chacun, à nous faire comprendre leur point de vue et les difficultés par lesquels ils sont passé qu'il est impossible de les détester.

Ce livre, c'est juste une claque. Tout est maîtrisé, précis, percutant et si intéressant. Une fois dedans (ce qui peut mettre un peu de temps, je vous l'accorde) on ne lâche plus l'univers ! L'imagination de l'auteure est juste dingue, les royaumes sont tous tellement différents, tellement riches ! (mention spéciale aux repas qui sont décrit d'une précision qui vous met l'eau à la bouche -oui c'est un détail important !) Les personnages évoluent énormément, les relations entre eux sont naturelles, belles et surtout diverses ! L'homosexualité est tellement bien traité dans ce livre (à savoir : comme on le ferait d'une relation hétéro) Malgré sa longueur, c'est donc un livre très agréable à lire, je me suis régalé et j'ai l'impression d'avoir vécu toute une vie aux côtés de tous ces personnages.

Alors oui, j'aurais aimé en apprendre plus sur les royaumes de l'est et leur vénération des dragons que l'on voit assez peu au final. Oui j'ai été fascinée par Yscalin et j'aurais aimé que ce passage soit plus approfondi. La fin est un peu trop rapide selon moi (tout est si élaboré et posé durant tout le livre que j'aurais aimé suivre les préparations et les personnages un peu plus longtemps après le dénouement !) Et l'objet livre est beaucoup, beaucoup trop gros pour être agréable à lire (j'arrive toujours pas à croire que j'ai réussi à éviter l'entorse !) Mais le récit dans son ensemble est tellement génial, tellement bien fait qu'on oubli facilement tout cela. Et pour couronner le tout, c'est un one-shot ! Que demander de plus ?

Pour une fois, ce livre mérite clairement la hype qu'il y a autour de lui depuis quelques mois. C'est un récit ambitieux, de la vraie bonne fantasy et une histoire qui va m'habiter pendant longtemps.

" In darkness we are naked. Our truest selves. Night is when fear comes to us at its fullest, when we have no way to fight it. [...] It will do everything it can to steep inside you. Sometimes it may succeed - but never think that you are the night. " - Ead, Le Prieuré de l'Oranger


Le Prieuré de l'Oranger
24,90€ / 987 pages / 9782378760373

Aucun commentaire:

Publier un commentaire