mercredi 21 novembre 2018

Les nuages de Magellan - Estelle Faye

Les nuages de Magellan - Estelle Faye

Sur Ankou, Damian Sabre, le leader des pilotes, veut renouer avec les rêves d'aventure jadis offerts par l'espace ; il exige des Compagnies qu'elles redonnent aux spatiaux la liberté de mouvement qui leur est désormais refusée. 
Aux confins de la Voie lactée, Dan, une jeune serveuse, chanteuse de blues à ses heures, rêve de partir vers les étoiles. En attendant, elle travaille au "Frontier", un rade miteux. 
L'espace, la mystérieuse Mary Reed en vient. Habituée du bar de Dan, elle semble se cacher sur ce planétoïde oublié de tous. De qui, et pourquoi ? Dan aimerait lui poser la question...

Note : 2,5 / 5


Depuis qu'Estelle Faye m'a complètement bluffé avec Les Seigneurs de Bohen je n'arrive plus a apprécier aucun de ses livres. Les Seigneurs de Bohen étant beaucoup trop parfait. J'étais pourtant assez enthousiaste à l'idée de découvrir de la SF sous la plume de cette auteure avec cette nouveauté de chez Scrinéo, mais j'ai malheureusement trouvé ce livre peu abouti.

Il y a pourtant de bonnes idées dans Les nuages de Magellan. Les humains ont conquis l'espace pour au final se voir petit à petit restreindre leurs libertés par les Compagnies. Seules les personnes qui leur sont affiliées peuvent à présent sillonner l'espace. De nombreuses personnes ont tenté de se rebeller, mais les Compagnies sont tellement puissantes que chaque révolte a été étouffée. Le lecteur assiste à un nouveau massacre de rebelles au début du livre. Dan, notre héroïne, barmaid sur un astéroïde depuis toute petite, est tellement touchée par cet événement qu'elle va improviser une chanson en hommage aux victimes. Une chanson qui va être enregistrée et devenir virale. C'est le début des ennuis pour elle.

J'ai beaucoup aimé l'univers créé par l'auteure, mais comme tout dans ce livre il n'est malheureusement pas assez poussé. On en sait très peu sur les Compagnies au final et je n'ai pas trouvé qu'ils représentaient une aussi puissante menace que ça. Beaucoup de choses demeurent flou et tout va beaucoup trop vite. J'ai comme l'impression que l'auteure n'a eu que peu de temps pour écrire ce livre, je l'ai en tout cas trouvé assez bâclé.

Les personnages sont aussi vraiment intéressants. C'est souvent la force des livres d'Estelle Faye car ses personnages sont toujours passionnants et complexes. Elle sait y faire avec les émotions et ses personnages se remettent sans cesse en question. Les deux personnages principaux, Dan et Liliam, sont vraiment réussies. Malheureusement, encore une fois, c'est comme si l'auteure avait manqué de temps pour les autres. Je n'arrive toujours pas à me remettre de la façon dont elle met tout bonnement de côté sans ménagement deux personnages pourtant extrêmement intéressants que vont rencontrer nos deux pirates et avec lesquels elles ont passé pourtant beaucoup de temps !

Je n'ai donc pas vraiment apprécié ce livre car j'avais tout simplement l'impression d'avoir devant moi l'histoire brute qu'aurait proposé l'auteure à son éditeur. Ce livre mérite clairement d'être plus travaillé. Et tout cela est d'autant plus dommage qu'il y a vraiment de bonnes idées et que comme d'habitude les personnages que nous propose Estelle Faye sont très bien construits.



Les nuages de Magellan
21,00€ / 288 pages / 9782367405858

Aucun commentaire:

Publier un commentaire