samedi 4 février 2017

Illuminae, tome 1 : Dossier Alexander - Amie Kaufman, Jay Kristoff

Illuminae, tome 1 : Dossier Alexander - Amie Kaufman, Jay Kristoff

Ce matin de 2575, lorsque Kady quitte Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi, sa planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi — BeiTech. Obligée de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major. Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange...

Note : 2,5 / 5


J'ai mis très longtemps à m'intéresser à ce livre alors que je le croisais absolument partout. Il faut dire que la couverture ne m'a jamais vraiment attirée, mais quand j'ai appris que c'était un livre de science-fiction qui semblait promettre une course à la survie au beau milieu de l'espace, j'ai mordu ! En plus de l'histoire, ce livre propose un concept assez ambitieux dans sa forme qu'il me tardait de découvrir. Mais voila, si toutes ces chouettes promesses sont tenues, certaines choses ont complètement gâchées ma lecture.

Kady et Ezra, deux adolescents, viennent de se séparer quand leur planète, Kerenza, est attaquée. Mais alors qu'ils perdent tout espoir de s'en sortir, leur planète étant assez isolée, trois vaisseaux viennent au secours des habitants : l'Alexander, un vaisseau militaire, l'Hypatia, un vaisseau scientifique et le Copernicus, un vaisseau cargo. Les deux adolescents arrivent à quitter la planète grâce à eux, mais ce n'est que le début de leur course à la survie : dans la bataille pour aider les habitants, les vaisseaux alliés ont été endommagés et sont obligés de rejoindre manuellement un portail, avec un vaisseau ennemi à leur trousse. D'autres menaces vont venir s'ajouter à leur état déjà critique : l'IA de l'Alexander va faire des siennes et un mystérieux virus va commencer à se propager sur le Copernicus. Le commandement de la flotte va tenter de cacher tout cela à l'équipage. Or Kady et Erza n'aiment pas qu'on leur mente.


Cette histoire ne nous est cependant pas contée d'une manière habituelle : le livre est en fait un rassemblement de divers documents (rapports, résumés de vidéosurveillances, retranscriptions de chat ou mails) Un concept vraiment étonnant qui impose au lecteur de correctement les lier entre eux pour bien comprendre le déroulement de l'histoire. Cela donne au livre une dimension très réelle mais peut aussi déstabiliser.

Etant une grande amatrice de science-fiction, j'ai adoré l'histoire. Celle ci est plutôt complexe et m'a de nombreuses fois surprise par ses retournements de situation. Mais, nous y arrivons enfin, elle est complètement gâchée par les personnages principaux, Kady et Ezra. Leur histoire d'amour m'a complètement exaspérée au milieu de ce contexte grave et haletant. Et la forme du livre pourtant si intéressante n'a fait qu'accentuer mon désespoir. Franchement, dans une situation pareille, je doute que les smileys et les petits cœurs soient appropriés.

Je n'ai pas non plus aimé l'humour que les auteurs ont établis : trop présent, j'ai soupiré bien trop de fois devant l'attitude hautaine de Kady et les blagues au choix en dessous de la ceinture ou complètement beauf de certains personnages. En fait, je passais presque systématiquement les retranscriptions de chat qui n'apportaient selon moi rien à l'histoire. Moi, ce qui m'intéresse dans un livre de ce genre, c'est de savoir s'ils vont réussir à s'en sortir, pas l'avancement niais de leurs histoires d'ados.

Je suis donc très déçue par ce livre que j'ai au final terminé en lisant en diagonale. Car si la forme et les personnages ont fini par complètement me gonfler, l'histoire de la survie des habitants de Kerenza m'a passionné. J'avais vraiment envie de connaître le fin mot du complot dont ils sont les victimes. Et de ce côté la, je n'ai pas été déçue.

Logo Livraddict

**********

La vie à bord d'un vaisseau spatial :
  

6 commentaires:

  1. Il m'attire de plus en plus, très curieuse de le découvrir.

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre et son intrigue me faisaient très envie mais je dois avouer qu'après avoir lu ton avis, tout cela m'a un peu refroidi. En effet, j'ai en horreur les histoires d'amour qui "tombent comme un cheveu sur la soupe" si je puis me permettre :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé que c'était carrément le cas ahah
      Après je suis vraiment l'une des rare à ne pas avoir aimé donc peut-être qu'il te plaira quand même ?

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup entendu parler de ce livre, alors j'ai très envie de le découvrir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en avais aussi beaucoup entendu parlé mais après ma lecture je n'ai pas trop compris l'engouement pour ce livre !

      Supprimer