mercredi 1 juin 2016

Phobos : Origines - Victor Dixen

Phobos : Origines - Victor Dixen

Sortie : 2 juin 2016

Ils incarnent l'avenir de l'Humanité.
Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars. Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction. 
Ils dissimulent un lourd passé. 
Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ? La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ? Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs sur les " héros de l'espace " ? 
Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu'il ne soit trop tard.

Note : 4 / 5


Samedi dernier, aux Imaginales, j'ai pu découvrir en avant première ce hors-série que je me suis empressée de dévorer. Moi qui me plaignais de ne pas réussir à m'attacher aux personnages, ici on en sait enfin plus sur certains prétendants ! Ce hors-série (qui peut d'ailleurs se lire à n'importe quel moment car le secret de Marcus, par exemple, est toujours bien gardé) s'avère donc essentiel selon moi pour comprendre les personnages sur lesquels les deux premiers tomes ne s'attardent finalement pas beaucoup.

Le livre est découpé en six, chaque partie suivant un personnage différent. Comme dans les deux premiers Phobos, Victor Dixen accorde une grande importance à la télé-réalité : ainsi, chaque histoire alterne les moments filmés (ON) qui constituent les archives du programme, et les moments non filmés (OFF) qui nous en dévoilent beaucoup sur chaque personnage.

Mozart et son histoire avant l'embarquement est le premier que l'on découvre, alors que le livre se finit sur Marcus. Ce sont les personnages dont on en sait le plus avant de se lancer dans Phobos : Origines mais j'ai vraiment adoré pouvoir me plonger encore plus dans leur passé. On sent que Victor Dixen n'avait pas forcément autant pensé aux autres, je pense notamment à Alexei que je n'arrive toujours pas à comprendre, son histoire ne justifiant pas son comportement que je trouve assez insupportable. Gros coup de coeur pour Samson, son histoire est celle qui m'a le plus emporté car c'est l'une des plus injustes et tristes avec celle de Tao. Mais le passé que j'attendais le plus était celui de Kenji, certainement le personnage le plus mystérieux de la série et pour cause : déjà sur la Terre il ne vivait pas vraiment dans le même monde que les autres. Je crois que c'est devenu mon préféré !



Le récit est aussi entrecoupé de divers tests sur tablette auxquels ont du répondre les personnages. J'ai trouvé ça vraiment sympa de pouvoir nous aussi tenter d'y répondre, même si ce sont des pièges assez classiques. Ils donnent une dimension vraiment réelle au livre.

J'aime toujours autant la façon que l'auteur a d'écrire. Ca se dévore, c'est juste et efficace. Il sait définitivement bien décrire les passages filmés en jouant avec les coupures et les différentes prises de vues. On sait directement quand on est ON et quand on est OFF sans même lire les informations au début de chaque chapitre.

J'avais peur que ce hors-série soit redondant et pas spécialement utile, et au final je ne saurais imaginer la série sans ! C'est vraiment un tome qui nous apporte de nombreuses informations, des informations essentielles pour comprendre les garçons et s'y attacher. Moi en tout cas, j'ai enfin trouvé mon chouchou ! C'est un hors-série qui allège vraiment l'attente du troisième tome tant il est intéressant et essentiel de le lire. Je vous conseillerai même de lire ce hors-série après le premier tome, vous n'en apprécierez que plus le deuxième.

Logo Livraddict

4 commentaires: