samedi 14 mai 2016

Phobos, tome 2 - Victor Dixen

Phobos, tome 2 - Victor Dixen
Lu en 8 heures et 46 minutes

ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN. 
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis. 
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées. 
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations. 
ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS 
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour. 
Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger. 
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé. 
MEME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE, IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.

Note : 4 / 5


J'ai beau avoir été parmi les derniers à commencer cette série, elle m'a complètement emballé comme la plupart d'entre vous. Les Imaginales se rapprochant, j'ai eu envie de continuer l'aventure avec le tome 2 pour pouvoir bien en discuter avec l'auteur qui sera présent à l'événement.

J'en attendais beaucoup de ce deuxième tome, les dernières révélations du volet précédent annonçant une aventure encore plus haletante, une course à la survie. J'ai vraiment adoré l'ambiance du deuxième tome, les candidats se savent condamnés, ils sont maintenant tous au courant de la terrible machination derrière le programme, mais ils doivent encore jouer le jeu pour se couvrir devant les spectateurs. Ainsi il y a vraiment une ambiance malsaine, oppressante, et le fait qu'ils arrivent enfin sur Mars, dans leur petit habitat confiné, ne fait qu'accentuer ce sentiment.

On suit une nouvelle fois de nombreux protagonistes différents, procédé que j'avais trouvé très intéressant dans le premier tome, mais qui dans ce second volet m'a paru très redondant. J'ai eu beaucoup de mal à me plonger dans ce deuxième tome car tout me semblait ressassé, répété à l'extrême, l'histoire stagnait et ça m'ennuyait. Heureusement, les candidats arrivent vite sur Mars où l'action est vraiment au rendez-vous.

Je n'ai malheureusement toujours pas réussi à vraiment m'attacher aux candidats (à part Léonor que l'on apprend à bien connaître vu qu'on suit la plupart de l'histoire à travers ses yeux et ses sentiments), au contraire, je les ai tous trouvés encore plus niais et de plus en plus clichés. Il faut dire que les couples ce sont enfin constitués et qu'on a notre dose de jalousie et de niaiserie. C'est étrange, mais je crois que le personnage que je préfère est Serena !

Je pointe surtout les défauts car les points positifs restent les mêmes que dans le premier tome. Il faut pas croire, j'ai adoré ma lecture ! L'histoire est toujours aussi prenante et Victor Dixen a une façon d'écrire vraiment très efficace. Il joue toujours autant avec les codes de la téléréalité (j'ai particulièrement adoré les pauses pub) Le suspens est au rendez-vous et encore une fois le tome 2 finit sur une importante révélation, un véritable revirement de situation. J'ai terriblement hâte de découvrir qu'est-ce qui se cache dehors (j'espère vraiment, vraiment que ce sont des extra-terrestres !!)

Ce deuxième tome est ainsi au niveau du premier et m'a complètement transporté. La partie science-fiction n'est pas aussi poussée que je l'aimerais, mais heureusement l'ambiance oppressante et l'histoire toujours aussi pleine de rebondissements m'ont passionnée. J'espère que le hors-série Phobos Origines saura me faire apprécier un peu plus les personnages que je trouve encore bien fades ou trop clichés. Dans tous les cas j'ai hâte d'être aux Imaginales pour rencontrer Victor Dixen.

Logo Livraddict

2 commentaires:

  1. J'ai déjà entendu parler du manque d'attachement aux personnages, en effet. Et je fais encore partie de ces derniers à ne pas l'avoir commencer, mais plus pour très longtemps ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis donc pas la dernière a l'avoir lu :p

      Supprimer