lundi 4 janvier 2016

Phobos, tome 1 - Victor Dixen

Phobos, tome 1 - Victor Dixen

Six prétendantes d’un côté.
Six prétendants de l’autre.
Six minutes pour se rencontrer.
L’éternité pour s’aimer.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Note : 4 / 5


Il faut avoir vécu dans une grotte pour ne pas avoir entendu parler de Victor Dixen cette année. Si je le connais grâce à son roman Animale que j'ai beaucoup apprécié, on a récemment surtout entendu parler de lui avec sa nouvelle série jeunesse Phobos sortie en Juin dernier. Le succès a tout de suite été au rendez-vous et la suite ne s'est pas faite attendre. Enfin je me lance à mon tour dans cette aventure qui s'annonce vraiment grandiose !

En commençant ce livre j'étais loin de me douter des chemins que le récit allait prendre. Ce n'est en effet pas uniquement sur les prétendants qu'il se concentre (et heureusement, car j'ai trouvé les speed-dating plutôt ridicules) mais aussi sur les inquisiteurs du programme, leurs proches ou tout simplement les téléspectateurs. Au fil des pages l'histoire prend ainsi des tournants vraiment inattendus et est riche de tous ces points de vues différents. Le lecteur est le seul à pouvoir tout suivre, tout savoir, on apprend très tôt d'horribles secrets, mais par contre on ne sait absolument pas où Victor Dixen va nous mener !

Je ne suis vraiment pas une amatrice de télé-réalité, aussi j'ai vraiment apprécié voir Victor Dixen utiliser à l'excès des clichés et autres procédés que l'on croise très souvent à la télé pour montrer à quel point toute cette industrie est ridicule et fausse. La mise en scène, le show est au final plus important que la mission. L'argent est plus important que les prétendants. Tout n'est qu'apparence et cache d'horribles mensonges.

Si on suit différents personnages au cours de notre lecture, le récit se focalise avant tout surtout sur la jolie rouquine Léonor. C'est à travers elle que l'on vivra toutes les expériences du programme et c'est aussi à travers ses yeux que l'on apprendra à connaître ses camarades. On se sent tout de suite très proche de l'héroïne, tout d'abord parce que c'est la petite française du vaisseau, mais aussi parce que c'est elle qui va le plus subir toute cette mise en scène et découvrir la vérité. Je trouve cependant que ses réactions quant à sa particularité étaient toujours un peu exagérées. Mais tous les personnages en ont une de particularité, ils ont été choisis pour ça, pour le show. J'ai d'ailleurs été un peu déçue de ne pas en savoir plus sur certains passagers. Avec tout ce qui se passe dans les coulisses, le récit ne laisse finalement que peu de place aux prétendants (et du coup, je n'ai pas vraiment de petit chouchou)

Vous voyez à quel point j'ai été transportée ?
Mais Victor Dixen mène tout cela d'une main de maître. L'avancée de son récit est millimétrée, les différents points de vues sont alternés avec précision et les informations sont données volontairement au compte goutte. Il mène le lecteur à la baguette et j'ai vraiment été en admiration devant autant de maîtrise. Il sait vraiment ce qu'il fait et le lecteur sent que ça va aboutir à quelque chose de grandiose. Le suspens monte jusqu'à la fin et il va m'être très difficile d'attendre longtemps avant de me plonger dans la suite.

Si ce tome 1 n'est pas un coup de coeur c'est que j'en attends beaucoup du tome 2. En effet, ce premier livre est avant tout là pour introduire le programme et poser l'intrigue, mais avec cette fin le lecteur peut s'attendre à une suite pleine de rebondissements sous forme de huit-clos, la partie science-fiction et survie va je l'espère prendre un peu plus de place et les personnages vont pouvoir vraiment évoluer, enfin se rencontrer et apprendre à se connaître. Alors oui, j'ai définitivement vraiment hâte de pouvoir lire la suite, et même si ce conseil arrive après la bataille (je pense que je dois être l'une des dernière à commencer cette série), je vous incite vivement à vous aussi vous lancer dans l'aventure !

Logo Livraddict

5 commentaires:

  1. Non tu n'es pas la dernière à commencer cette série : il y a moi !! Je suis au supplice, je veux phobos ^^

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi j'ai adoré ce premier tome ! Ça a été un véritable coup de cœur pour moi ! Tu as lu la suite ?

    Si tu souhaites aller voir mon avis, c'est par ici : http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/05/phobos-victor-dixen.html



    Mélanie

    RépondreSupprimer
  3. Il est dans ma PAL j'ai hâte de le découvrir !

    RépondreSupprimer