mardi 3 novembre 2015

❤ La Passe-miroir, tome 2 : Les disparus du Clairdelune - Christelle Dabos

La Passe-miroir, tome 2 : Les disparus du Clairdelune -
Christelle Dabos

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

Note :  coup de coeur

J'ai attendu ce livre 2 ans, impatiemment. Le premier tome fut un gros coup de cœur pour moi, et j'avais vraiment hâte de me replonger dans cet univers que j'avais tant aimé. Acheté le jour de sa sortie le 29 octobre, je l'ai dévoré, et j'ai passé un très bon moment de lecture avec ce tome 2 de La Passe-miroir.

2 ans, c'est long. Aussi, j'avais très peur d'être complètement perdue au début de ce tome 2. Mais au final, ne plus trop me souvenir du premier tome m'a permis de redécouvrir cet univers que j'avais tant aimé et de me remémorer toutes les petites subtilités qui font tout le charme de cette série. Dans ce tome 2 cependant, Ophélie ne se trouve plus en coulisses, mais met les deux pieds dans le monde de cette aristocratie pourrie et violente où chaque clan se bat pour avoir les faveurs de Farouk. Il est toujours aussi frustrant de suivre notre héroïne, car elle va être l'objet de toutes les méchancetés sans pouvoir y faire grand chose.

Ce tome 2 fait énormément évoluer l'histoire qui prend un tournant vraiment inattendu. S'il était clair que l'élément principal du premier tome était le mariage arrangé d'Ophélie et Thorn, ici notre héroïne va être amené à enquêter sur son monde et son histoire : pourquoi et comment le monde a été fragmenté en îles volantes, qui sont réellement les esprits de famille, et pourquoi des gens importants de la Citacielle disparaissent après avoir reçu des lettres de... Dieu !? Christelle Dabos ramène le monde qu'elle a créé à une certaine réalité. Car qui sait ? ce monde est peut être le nôtre dans quelques siècles ! Ce monde reste cependant tout aussi merveilleux que dans le tome 1, plus sombre certes, mais toujours un gros coup de cœur pour moi. On découvre aussi de nouveaux lieux comme les Sables-d'Opale et de nouveaux clans et pouvoirs.

Les personnages évoluent évidemment eux aussi. Si mon préféré reste Archibald, la relation entre Ophélie et Thorn devient vraiment intéressante. Ophélie est toujours aussi maladroite et attachante, et Thorn toujours aussi pragmatique. Ensemble ils forment un couple vraiment détonant, et on sait que quand une scène réunit nos fiancés, ça risque de faire des étincelles ! J'ai été cependant très étonnée du sort qu'a finalement réservé Christelle Dabos au chevalier. J'étais persuadée qu'il avait un rôle plus important à jouer, et j'avoue que j'ai été un peu déçue. L'écharpe d'Ophélie aussi, elle est toujours présente à ses côtés, mais elle n'a toujours pas joué le grand rôle auquel, j'en suis sure, elle est destinée ! Revoir la famille d'Ophélie m'a aussi fait énormément de bien, car ce deuxième tome est vraiment très sombre, et ils sont eux tellement chaleureux et adorables avec Ophélie que ça créer une pose bienvenue dans le récit.

Plus sérieux, ce deuxième tome est aussi une réflexion sur des sujets actuels : sur l'histoire et son héritage (doit-on la filtrer ou au contraire en parler et prendre exemple des erreurs du passé ?) ou encore sur la famille, et en particulier sur le rôle de la mère (quand faut-il laisser ses enfants prendre leur envol ?) Dans le premier tome il y avait une certaine insouciance et de la frivolité qui, avec l'évolution des personnages et des événements, ce sont complètement transformés. Ophélie est à présent pleinement conscience des enjeux de son mariage et va tout faire pour aider Thorn. A travers ce premier tome, elle passe réellement d'une petite fille à une femme.

Si Christelle Dabos signe un deuxième tome vraiment différent, plus mature, je suis toujours aussi fan et j'ai vraiment été une nouvelle fois transportée. L'aventure devient une véritable énigme et les enjeux véritablement sérieux. De plus, le tome 2 finit d'une telle façon que je me demande bien comment je vais réussir à attendre à nouveau 2 ans ! J'espère que mon enthousiasme sera communicatif et que si vous ne l'avez pas encore fait vous plongerez vous aussi très vite dans cet univers de La Passe-miroir. Si je ne vous ai pas convaincu, je pense que les magnifiques illustrations des couvertures par Laurent Gapaillard sauront vous hypnotiser et vous inciter à vous jeter dessus ! Pour les plus curieux je vous laisse aussi le lien du site officiel : http://www.passe-miroir.com/ qui est une vraie mine d'informations, et qui vous tiendra au courant des futures dédicaces.


Logo Livraddict

5 commentaires:

  1. Il faut vraiment que je les lise ! Ton avis sur les deux tomes donne envie ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment une série que j'adore, je ne peux que t'inciter à toi aussi t'y mettre !

      Supprimer
  2. Aaaah Thorn, qu'est-ce que je l'aime ce personnage <3 !! Je suis tellement impatiente d'avoir le 3ème tome !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'attentr va de nouveau être tellement longue !!! Moi c'est Archibald mon petit chouchou <3

      Supprimer