mercredi 21 juillet 2021

Rouge - Pascaline Nolot #PLIB2021


Rouge - Pascaline Nolot

"Ce qu'il vit avant tout, c'√©tait l'immonde coloris √©carlate qui rongeait √† moiti√© le nouveau-n√© ainsi que l'inf√Ęme petite boule de peau surplombant son regard. Le monstre avait engendr√© un autre monstre ! 
- Comment devons-nous l'appeler ? lui demanda la vieille femme. 
Il contempla le nourrisson en pleurs avec aversion. Puis il vomit sa sentence en un mot : 
- Rouge !" 

Accroch√© au versant du mont Gris et cern√© par Bois-Sombre se trouve Malombre, hameau battu par les vents et la complainte des loups. C'est l√† que survit Rouge, rejet√©e √† cause d'une particularit√© physique. Rares sont ceux qui, comme le p√®re Fran√ßois, √©prouvent de la compassion √† son √©gard. Car on raconte qu'il ne faut en aucun cas toucher la jeune fille sous peine de finir comme elle : marqu√© par le Mal. 
Lorsque survient son premier sang, les villageois sont soulagés de la voir partir, conformément au pacte maudit qui pèse sur eux. Comme tant d'autres jeunes filles de Malombre avant elle, celle que tous surnomment la Cramoisie doit s'engager dans les bois afin d'y rejoindre l'inquiétante Grand-Mère. Est-ce son salut ou un sort pire que la mort qui attend Rouge ? Nul ne s'en préoccupe et nul ne le sait, car aucune bannie n'est jamais revenue...

Note : 3,5 / 5

Si je m'attendais à un récit plus horrifique et que j'aurais aimé moins de longueurs, j'ai tout de même été emportée par ce récit dénonciateur, une réécriture subtile du chaperon rouge façon chasse aux sorcières qui fait la part belle aux différences.

D√®s les premi√®res pages, j'ai ador√© l'ambiance et le d√©sespoir qui se d√©gage du r√©cit. Nous suivons Rouge, une jeune fille pers√©cut√©e par sa diff√©rence et qu'on dit √™tre la fille de Lucifer en personne. Son histoire va nous appara√ģtre petit √† petit au travers de flashback, puis de r√©v√©lations apr√®s avoir atteint la chaumi√®re de la Grand-M√®re, cette sorci√®re qui r√©clame √† Malombre ses filles √† cause d'un sombre march√©. Rien n'est √©pargn√© √† Rouge, le r√©cit est fort, sombre, et on se demande √† chaque fois quel nouvel obstacle va devoir franchir la jeune fille.

Malheureusement j'ai trouv√© le r√©cit un peu long. Les personnages ressassent beaucoup, on change parfois de point de vue pour nous r√©p√©ter ce que l'on sait d√©j√† et c'est assez p√©nible. J'ai √©galement trouv√© que l'histoire mettait une √©ternit√© √† atteindre le moment o√Ļ Rouge arrive √† la chaumi√®re de la Grand-M√®re. Au final les r√©v√©lations sont assez surprenantes, j'ai vraiment aim√© la fa√ßon dont l'auteure traite la noirceur humaine, avec beaucoup de nuances. J'aurais aim√© que celle ci soit plus cru, que certaines sc√®nes soient plus pouss√©es, notamment les sc√®nes de viols, mais bon, n'oublions pas que c'est un livre jeunesse...

Les thèmes de ce livre sont importants et intéressants. On parle de différence, consentement, de place de la femme et d'apparence. Dommage que ces sujets soient noyés dans un style trop soutenu et parfois trop longuet. Le livre aurait gagné à être plus court pour donner le vrai coup de poing attendu.


Rouge
17,00€ / 312 pages / #ISBN9782354887858

1 commentaire:

  1. Dommage pour les longueurs... je devrais le lire le mois prochain, j'espère aimer !

    RépondreSupprimer