mercredi 30 novembre 2016

Phobos, tome 3 - Victor Dixen

Phobos, tome 3 - Victor Dixen

FIN DU PROGRAMME GENESIS DANS
1 MOIS...
1 JOUR...
1 HEURE...
ILS SONT PRÊTS A MENTIR POUR SAUVER LEUR PEAU
Ils sont les douze naufragés de Mars. Ils sont aussi les complices d'un effroyable mensonge. Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.
ELLE EST PRÊTE A MOURIR POUR SAUVER LE MONDE
Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?
MÊME SI LE COMPTE À REBOURS EXPIRE, IL EST TROP TARD POUR RENONCER.

Note : 4 / 5


Le troisième et dernier tome de cette série est enfin disponible, nous dévoilant une fin que j'ai plutôt apprécié. Je m'étais imaginé des tas de scénarios en attendant la conclusion de cette série, et je dois dire que Victor Dixen s'en sort plutôt pas mal.

La fin du deuxième tome nous laissait sur une terrible révélation au sujet de Marcus et la cohésion de nos pionniers va être mise à rude épreuve devant les problèmes qu'elle va susciter. A cela s'ajoute toujours la menace qu'est Serena McBee, obligeant les pionniers à garder d'horribles secrets pour eux.

J'ai trouvé ce dernier tome parfois long, l'auteur jouant beaucoup avec les descriptions alors que seuls les dialogues sont vraiment intéressants et font avancer le récit. La début autour de Marcus est excessivement lent et long.

Je n'ai pas vraiment compris le revirement dans la mentalité de certains pionniers qui semblent de plus en plus se plaire sur Mars, oubliant complètement les menaces ! J'ai aussi trouvé certains moments exagérés comme le come-back hallucinant et presque comique de Serena. J'ai été déçue par le sort réservé à Kenji. J'étais vraiment persuadée que l'auteur allait nous plonger un peu plus dans un space-opera à travers ce personnage.

Pourtant ce deuxième tome m'a plu par le côté dystopique qu'il développe. J'ai trouvé toutes les réflexions autour de la politique et de cette possible nouvelle guerre froide absolument glaçantes de réalité. Le récit de ce dernier tome fait aussi étrangement écho à notre actualité malheureusement faite de plus en plus d'actes de terrorisme, forçant les habitants à vivre dans la peur et la paranoïa, les rendant aveugles et les poussant à faire de mauvais choix...

Et la fin est terriblement haletante ! Les révélations pleuvent enfin, m'arrachant quelques larmes, et le récit est incertain, urgent et oppressant. J'aurais aimé que tout le récit soit comme ça.

Ainsi ce dernier tome présente quelques défauts, mais j'ai plutôt été conquise par les chemins qu'a pris le récit. Certaines scènes sont vraiment marquantes et visuelles, elle resteront longtemps gravées dans ma mémoire. Lorsque j'ai commencé cette série, jamais je n'aurais pensé que ce programme romantique allait finir en véritable thriller. Victor Dixen a su plusieurs fois me surprendre, et finit en beauté cette série sur une touche très adulte et actuelle.

Logo Livraddict

6 commentaires:

  1. Même si j'ai adoré et dévoré ce roman, je ne me remets toujours pas de cette fin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle m'a plutôt satisfaite en tout cas :)

      Supprimer
  2. Tout comme toi, malgré les défauts réels du livre (suffit de penser aux questions qui restent sans réponses), le livre m'a conquise.
    Je te raconte même pas comment j'ai eu envie de balancer le bouquin quand les pionniers retournent leurs vestes (et avec tout ce que cette partie comprend, entre Serena, Kenji...) et comme tu le dis si bien, le côté politique avec l'implication mondiale est juste très bien pensée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est LE truc que j'ai pas compris le fait qu'ils changent complètement de mentalité d'un coup comme ça !

      Supprimer
  3. mon ressenti global est plutôt positif mais je lui trouve plein de défauts lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'en sort plutôt bien mais il y a quelques mais... uhuh

      Supprimer