mercredi 12 décembre 2018

Jivana - Nadia Coste


Jivana -Nadia Coste

Jivana est une jeune fedeylin qui porte en elle un joli secret : depuis toute petite, elle partage son corps avec l’esprit d’une d√©esse qui a √©chou√© √† se r√©incarner. Les deux √Ęmes, loin d’√™tre concurrentes, sont devenues amies et m√™me un peu plus. 
Alors que des nu√©es d’insectes obscurcissent le ciel et imposent une nuit sans fin, le d√©sespoir frappe leur village. Jivana et sa d√©esse partent √† la recherche d’une solution pour que l’astre du jour brille enfin √† nouveau. Une qu√™te p√©rilleuse qui les changera √† jamais...

Note : 4 / 5


Jivana est ma premi√®re incursion dans le monde des Fedeylins de Nadia Coste et je n'ai qu'une envie apr√®s cette lecture : continuer mon aventure avec la premi√®re s√©rie qu'a √©crit l'auteure, et vite ! J'ai vraiment √©t√© transport√©e par ces petites cr√©atures et leur univers o√Ļ la nature est reine, ce livre m'a beaucoup √©mu et m'a fait grandir.

Mais bien avant son univers, c'est son personnage éponyme qui m'a complètement conquis. Jivana n'est pas une Fedeylin comme les autres : en plus de venir d'une autre contrée que sa mère a fuit, elle abrite depuis toujours l'esprit d'une déesse, Savironah. Lorsqu'un gigantesque nuage d'insectes menace son monde, cachant le soleil et détruisant tout, Jivana et Savironah se sentent responsable du devenir de leur peuple et vont partir à la recherche d'une solution, et surtout d'un moyen de réincarner Savironah afin qu'elle retrouve ses pouvoirs.

J'ai adoré leur relation, cet amour qu'elles ont l'une pour l'autre alors que Savironah n'a plus de pouvoirs à cause de Jivana, qui elle-même a toujours été mise à l'écart du fait de la présence de Savironah. J'ai adoré le narrateur interne qui apporte beaucoup d'émotions et d'intensité à leurs échanges. Elles se parlent tout le temps, ressentent tout l'une de l'autre, parfois pas toujours pour le meilleur et pourtant elles sont toujours tellement compréhensives l'une envers l'autre.

L'empathie est d'ailleurs quelque chose de tr√®s important dans ce livre car chaque √™tre, du Fedeylin √† l'animal, peut ressentir ce que l'autre ressent gr√Ęce aux Mandarukas, des arbres qui amplifient les sensations. J'ai trouv√© cet aspect tellement int√©ressant et si bien d√©crit ! Nadia Coste a vraiment un don pour faire passer les √©motions. Chaque personnage que vont croiser Jivana et sa d√©esse durant leur p√©riple m'ont marqu√© et je n'ai pas cess√© de penser √† eux, de me demander s'ils s'en sont sortis apr√®s le passage de nos personnages. L'auteure arrive tellement bien √† nous faire passer leurs √©motions et leurs motivations que l'on ne peut pas rester indiff√©rent.

L'aventure de Jivana et Savironah va nous faire traverser les montagnes, le désert ou encore les marais et les rivières. Chaque environnement a sa propre ambiance et ses rencontres. J'ai vraiment adoré découvrir les différentes sociétés créées par les animaux, même si elles ne sont pas toujours bienveillantes. L'univers qu'a créé l'auteure est vraiment fascinant et encore une fois terriblement bien décrit. La description des animaux, leurs mouvements et leurs pensées sont tellement proches de la réalité !

Je n'ai qu'un seul regret : la conclusion de leurs aventures arrive bien trop vite. Peut-être parce que j'aurais aimé que le livre continue encore et encore, mais avant tout parce que Jivana et Savironah en finissent avec le nuage d'insecte littéralement en un seul petit chapitre. Après tout ce qu'il leur est arrivé, j'aurais aimé que la fin soit moins vite expédiée.

Dans tous les cas c'est un livre qui m'a énormément marqué. Les émotions et les messages qu'il transporte m'ont semblé importants et je pense que c'est un livre a vraiment mettre entre toutes les mains. C'est une magnifique histoire d'amour et un hymne à la bienveillance. On ne peut peut-être pas percevoir ce que ressentent les autres aussi facilement que Jivana, et pourtant il suffit d'un tout petit effort pour se comprendre et s'entendre, ce que malheureusement trop peu de gens prennent la peine de faire. Ce livre peut vraiment vous aider à vous ouvrir aux autres, et je trouve ça magnifique.



Jivana
15,90€ / 388 pages / 9782366299151

1 commentaire:

  1. J'ai aimé ce duo, tendre dans leur relation, et pourtant née d'une situation si "injuste". J'ai lu Jivana quelques années après avoir découvert Fedeylins et c'est un petit bonus que j'ai vraiment apprécié.

    RépondreSupprimer