mercredi 23 mai 2018

Chronique du soupir - Mathieu Gaborit


Chronique du soupir - Mathieu Gaborit

Lilas, une naine flamboyante, a choisi, depuis la disparition de FrĂŞne, son Ă©poux, de prendre sa retraite de Chef de la garde du palais de la Haute FĂ©e pour ouvrir une auberge au bord de la mer, Ă  l'endroit mĂŞme oĂą FrĂŞne s'est "ancrĂ©" pour l'Ă©ternitĂ©. EntourĂ©e de quelques amis et d'Errence, un elfe qui est aussi son amant, elle mène une existence un peu trop paisible Ă  son goĂ»t. Alors qu'elle s'interroge avec angoisse sur son devenir, son fils Saule, pourchassĂ© par un groupe de miliciens au service de la Haute FĂ©e, fait irruption dans l'auberge. Il serre dans ses bras une adolescente de 16 ans, Brune, qui est Ă  l'agonie. 
Après quelques heures d'hésitation, et bien que pressentant l'immense danger qui émane de façon indiscible de la personnalité de Brune, Lilas décide de les protéger envers et contre tous.

Note : 3,5 / 5


Je me suis enfin décidée à sortir ce livre de Mathieu Gaborit de ma pàl en prévision des Imaginales 2018 où l'auteur est présent. Et qu'est-ce que je regrette de ne pas l'avoir lu plus tôt ! J'ai vraiment adoré l'univers et la plume de l'auteur.

Des nains, des elfes, des fées et des sirènes... nous sommes clairement dans un roman de fantasy ! Et pourtant l'univers décrit dans ce one shot est absolument unique : depuis la Rupture, chaque être possède une fée en guise de cœur. Cette fée est une conseillère, une source de pouvoir à travers le Souffle, mais surtout : elles relient chaque être aux Lignes Vies. Certaines personnes ne possèdent pas de fées : ce sont des Renégates. Pour survivre, elle doivent aspirer le Souffle des autres et, de ce fait, les tuer. Et lorsque le fils de Lilas arrive avec une Renégate très spéciale, elle sait que ce n'est que le début des ennuis...

Cet univers complexe peut rebuter, car il est parfois très abstrait malgré les nombreuses explications de l'auteur. Il est en effet possible de naviguer dans les Lignes Vies, de sortir de son corps et ressentir les Souffles. Ces passages mystiques sont exigeants. Personnellement, j'ai tout simplement adoré ! De plus, les romans de fantasy sont très souvent régis par des codes, le lecteur est habitué à certaines choses... que Mathieu Gaborit se plait à détourner. C'est déstabilisant mais tellement jouissif !

Mais pas d'inquiétude, l'auteur enrobe son histoire de thèmes accessibles et qui touchent tout le monde : l'importance de la famille, le combat pour la liberté, l'amour, le pardon ou encore la recherche de soi. Tout cela portés par des personnages forts à la dualité parfois étonnante et aux convictions parfois folles. Ils sont étonnements profonds pour un roman aussi court, mais il n'y a pas de secret : cela est du à la magnifique plume de Mathieu Gaborit ! La sensualité de son écriture et son utilisation du présent pour souligner les pensées et émotions des personnages dans un récit principalement au passé composé sont franchement uniques.

Une belle découverte qui m'a encore plus donné envie de rencontrer l'auteur !

Logo Livraddict

2 commentaires:

  1. J'ai moi aussi beaucoup apprécié l'univers créé par l'auteur et l'ode à l'amour mais je suis restée un peu en retrait par l'aspect abstrait que tu décris.

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Moi j'ai adoré, ça change je trouve !

      Supprimer